« Igelliden n iderwicen » ou « les Rois des fous »

Le texte de Roland Magdane date de 1981 mais il est décidément et malheureusement toujours d’actualité…

J’ai revisté ce poème pour que l’on puisse fixer quelques images sur la toîle de la langue kabyle..

La terre s’est mise à tourner à l’envers

Le monde est devenu un grand hôpital psychiatrique

Où les fous se promènent en liberté

Chaque pays a élu son chef le roi des fous

Et pour ne pas que les rois s’ennuient

On leur a donné des jouets

Des petits soldats, des canons et des avions à réaction

Et les rois des fous du monde entier

S’invitent entre eux au cours de petits goûters

Ils se comparent leurs jouets

«T’as vu mon sous-marin?»

«Et toi t’as vu mon canon comme y tire bien?»

Tous les soirs ils jouent très tard, ils font la bombe

Ils poussent leurs petits soldats qui tombent sous les billes

Quand y’ en a plus ils les remplacent

Parfois les rois fous échangent leurs jouets

«J’te donne mon pétrole, mais toi tu m’donnes ta bombe à neutrons»

«D’accord, file-moi ton uranium

et moi je te prêterai mes petits camions de soldats»

Et puis il y a des rois qui n’ont rien à échanger

Ils n’ont pas de jouets, même pas de quoi manger

A quatre heures, ils ont droit à un petit goûter

A partager en trois Ils vivent au tiers, c’est le tiers-monde

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.