Adaptation libre de la nouvelle « l’ami dévoué » d’Oscar Wilde.

L’Ami dévoué est une vue bien pessimiste de l’amitié : égoïsme de l’un, naïveté confiante de l’autre, la victime.
« De vrais amis possèdent tout en commun, avait l’habitude de dire le meunier.
« Moh N Waxtin » approuvait de la tête, souriait et se sentait tout fier d’avoir un ami qui pensait de si nobles choses.
Parfois, cependant, le voisinage trouvait étrange que le riche meunier ne donnât jamais rien en retour au petit Moh… »

Amek almi di zman iğenğunen, di zman n la « téchnologie »… medden wḍen s aggur, wiyiḍ mazel-iten heddren ɣef akal; heddren ɣef ssuq, igenwan d wayen yeğğa zman. Tura kulci d uzzel, kulci d ayla, kulci d sεaya. Ayen yellan ger-aneɣ…. Taqbaylit-agi ifellaḥen, ixeddamen, yeğğa-tt lḥal…. Akka! Yiwen i teddu s nniya, iɣil medden akw d atmaten. Wayeḍ yufa-tt d lemziya, yettsumu deg’sen yekfaten.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.